Michel Adélaïde, un parcours atypique

Homme d’action passionné et engagé, Michel Adélaïde a connu une carrière professionnelle, sociale et associative hors du commun. Homme de terrain au grand cœur, il a consacré sa vie à la gestion des structures et des hommes.



Qui est Michel Adélaïde ?

Michel Adélaïde qui est-ce ?Père de quatre enfants, Michel Adélaïde naît le 24 septembre 1948 en Guadeloupe. Il y vit une enfance très heureuse, entouré de 11 frères et sœurs. La fratrie reçoit une éducation exemplaire, entre un père directeur d’école et une mère au foyer.

Après des études primaires et secondaires à Pointe-à-Pitre, Michel Adélaïde s’installe à Paris où il étudie le commerce dans une grande école. En 1972, après son service militaire, il rentre en Guadeloupe et prend la direction d’une quincaillerie « CHEZ BOB ». C’est le début d’une longue et brillante carrière professionnelle.

Un parcours de bâtisseur au service de son pays

En 1975, il crée avec l’un de ses frères, ingénieur électromécanicien, une Société d’Électricité, de Mécanique et d’Automatisme, la « SEMA ».

En 1981, Michel Adélaïde quitte la « SEMA » pour prendre la direction de « l’APASSICA », une association gestionnaire de la médecine du travail sur tout le territoire de la Guadeloupe. Parallèlement, en 1989, il assure la gestion de deux quincailleries de Pointe-à-Pitre. L’année suivante, il accepte le poste de directeur administratif et financier de la société « OZALID », éditrice d’un journal.

En 1991, au sein du « Groupe CJP », Michel Adélaïde récupère l’activité de recouvrement de créances. Il la développera en tant que PDG sur la Guadeloupe, Saint-Martin, la Martinique, la Guyane, Paris, Toulouse et Montpellier. Deux ans plus tard, il crée la SARL « SEPT MAG COMMUNICATION ». Outre la publication de l’hebdomadaire, il développe une nouvelle activité, celle du Salon de l’Habitat. En 1995, il crée l’imprimerie ACP, Agence Caribéenne de Presse, la seule de la Caraïbe à posséder une presse 5 couleurs en ligne.

En 2001, Michel Adélaïde fonde une nouvelle SARL, la « MEDIATEL ». La société est tournée vers les nouvelles technologies de la communication. Il la cèdera à ses associés en 2003.

Il décide alors de suivre une formation en santé et sécurité du travail. Diplôme en poche, il entame une carrière d’expert en maîtrise des risques professionnels pour l’homme au travail. Il ouvre en 2003 un cabinet de conseil, la « MEDIFAC », qui œuvre afin de toujours tenir sa clientèle de chefs d’entreprise informée des nouvelles dispositions et lois. La protection des salariés devient à ses yeux une priorité.

Depuis 2010, Michel Adélaïde ne se consacre plus qu’à sa nouvelle passion : la gestion de « BUROSOCOGAR ». Il met à la disposition de jeunes entreprises des bureaux à bas prix afin qu’elles puissent se retrouver dans un lieu accueillant et décent.

Un homme passionné par la gestion des structures et des hommes

Michel Adélaïde gestion des structures et des hommesDepuis le début de sa carrière professionnelle, Michel Adélaïde voue une véritable passion pour la gestion des structures et des hommes. Fondé de pouvoir de la SARL « CHEZ BOB », il découvre toute la complexité des relations humaines, notamment avec les fournisseurs, les banques et les douanes. Il prend également conscience de la réalité économique et du fonctionnement d’une entreprise.

Grâce à l’expérience acquise lors de son premier poste, il dispose de toutes les techniques de management et d’une parfaite connaissance du terrain lorsqu’il crée la « SEMA ». Il réalise alors de nombreux chantiers comme, entre autres, la mise en place du premier système de feux tricolores synchronisés pour la ville de Pointe-à-Pitre ou encore l’équipement de divers hôpitaux et cliniques de la Guadeloupe, Martinique et Guyane.

Administrateur à la Caisse d’Allocations Familiales, puis à la Caisse de Sécurité Sociale de la Guadeloupe pendant plus d’une décennie, Michel Adélaïde accompagne les chefs d’entreprise dans leurs rapports avec l’URSSAF et participe activement à la vie de très nombreuses structures médicales et sociales.

Homme d’action passionné, il permet à la médecine du travail de la Guadeloupe de considérablement progresser. Grâce à ses interventions et son dévouement, elle dispose aujourd’hui de moyens plus importants pour accomplir sa mission et aller à la rencontre des salariés sur leur lieu de travail.

Un homme engagé auprès des associations sportives et culturelles

Dès les années 1975, Michel Adélaïde s’engage auprès d’associations. Fondateur et Président du GDCF, Groupement pour le Développement du Carnaval et des Fêtes, il est tour à tour Président de l’Association des Élèves et anciens Élèves d’une école de Pointe-à-Pitre, secrétaire général de la Ligue de Basket-ball de la Guadeloupe et trésorier général de la Ligue de Tennis de Guadeloupe. Il est aussi l’un des membres fondateurs du Comité Guadeloupéen du Souvenir du Gouverneur Général Félix Eboué et membre de l’association « Art et Folklore » de Pointe-à-Pitre.